Tapez pour rechercher

Sony WH-1000XM3 : Test d’un excellent casque à réduction de bruit

Trouver le casque audio parfait peut être fastidieux aujourd’hui, il existe en effet des centaines de modèles de nombreuses marques différentes. Les casques sans fil se sont démocratisés grâce au confort qu’ils apportent. Nous testons aujourd’hui l’un des meilleurs d’entre eux : le Sony WH-1000XM3. À titre d’information, ce test a été réalisé après une utilisation quotidienne du produit durant un an.

Design et confort

Derrière ce nom complexe se cache un beau produit. Le casque est doté d’un noir mat relevé par des détails dorés du plus bel effet. Son design arrondi lui donne un style moderne et sobre, il sera utilisable n’importe où sans aucun souci.

Il dispose de deux boutons sur l’écouteur gauche :

  • un premier pour allumer/éteindre le casque
  • un second pour l’assistant vocal ou le choix du mode de réduction de bruit

Le port jack se situe sur le bas de cet écouteur. Au-dessus de chaque écouteur se trouvent les microphones permettant de recevoir les sons ambiants pour appliquer la réduction de bruit active. Enfin, le port USB-C permettant de recharger le casque est situé sur le bas de l’écouteur droit.

Au niveau du confort, le Sony WH-1000XM3 est plutôt bon sans être parfait. Il n’est pas trop lourd et est agréable à porter pendant plusieurs heures. Malgré tout, dans le cas d’oreilles légèrement décollées, nous remarquons que l’espace laissé pour l’oreille dans l’écouteur est légèrement trop restreint. Cela peut se traduire par une petite gêne sur le placement du casque sur les oreilles pendant de longues écoutes. Mais rien de dramatique, avec l’habitude on oublie ce détail et on apprécie le confort du casque. Les coussinets passent sous les parties supérieures et inférieures des oreilles, ce qui permet aussi une meilleure réduction de bruit passive.

Utilisation Sony WH-1000XM3

Le Sony WH-1000XM3 est doté d’une puce NFC. Cela permet de l’appairer en Bluetooth très facilement en collant le smartphone au casque. Sur l’écouteur droit est intégrée une surface tactile. Plusieurs gestes sont disponibles :

  • Swipe haut/bas : monter/baisser le volume
  • Swipe gauche/droite : musique précédente/suivante
  • Double appui : pause/lecture
  • Poser la paume de la main : réduis le volume de la musique, désactive la réduction de bruit et active les microphones pour amplifier les bruits extérieurs. Cette fonction est utile quand quelqu’un vient vous parler par exemple, ou qu’il y’a une annonce dans une gare. Mais pour une discussion qui dure plus de quelques secondes, il est bien plus pratique d’enlever simplement le casque, plutôt que de garder sa main posée dessus.

Sony WH-1000XM3

Attention, il arrive qu’en cas de température très basse (moins de 0°C) la zone tactile ne fonctionne plus correctement. De plus, ces gestes demandent une certaine prise en main au début afin de ne pas faire la mauvaise commande (la surface est assez sensible). Il est possible d’assigner deux fonctions différentes au bouton de l’écouteur gauche. Changer le niveau de réduction de bruit ou lancer l’assistant vocal, qui est Google Assistant ou Amazon Alexa au choix.

Ensuite, les appels téléphoniques fonctionnent correctement avec le casque, mais votre interlocuteur peut avoir du mal à vous entendre en fonction de votre environnement. Les microphones ont tendance à capter d’autres bruits que la voix.

Enfin, on aurait apprécié voir une connexion Bluetooth en multipoint comme chez Bose, qui permettrai de connecter le casque à plusieurs appareils en même temps et de switcher rapidement entre eux.

Réduction de bruit

La réduction de bruit est une des grandes qualités du Sony WH-1000XM3. Il est possible de régler son intensité sur plusieurs niveaux. Une option permet aussi d’adapter automatiquement le niveau de réduction de bruit en fonction de vos déplacements (transports en commun, à pied…) pour plus de sécurité, mais l’activation du GPS est nécessaire. Cette réduction de bruit poussée au maximum est très efficace, couplée à votre musique vous n’entendrez plus aucune voix dans les transports en commun, et les bruits de moteurs ne deviendront que de simples ronronnements lointains. Cela procure un excellent confort d’écoute et permet de profiter pleinement de sa musique, en plus de pouvoir être au calme à la fin d’une longue journée.

Sony WH-1000XM3

L’application propose un optimiseur antibruit, qui est censé adapter la réduction de bruit en fonction de votre oreille et de la pression atmosphérique. Je n’ai pas ressenti de différence, mais je n’ai pas non plus eu l’occasion de tester à haute altitude. Cela peut toujours être utile, en avion par exemple.

Qualité audio Sony WH-1000XM3

Le WH-1000XM3 est probablement le casque Bluetooth avec la meilleure qualité audio sur le marché actuellement. Il est en effet doté de tous les codecs disponibles :

  • SBC
  • AAC
  • aptX / aptX HD
  • LDAC

Quand des concurrents comme Bose restent sur du SBC, Sony a développé son propre codec audio : le LDAC. Il permet de compresser le signal audio transmis par le téléphone, mais en limitant grandement les pertes. Cela signifie qu’on peut écouter de la musique en Bluetooth jusqu’en qualité CD (16 bits / 44,1 kHz) sans aucune détérioration sonore. Il est tout à fait possible d’écouter des fichiers audio en High-Res (24 bits / 96 kHz), mais quelques pertes sont à prévoir.

En comparaison avec les autres codecs, le LDAC permet de transmettre des données compressées jusqu’à 990 kb/s, contre 328 kb/s pour le SBC. L’aptx HD quant à lui dispose d’un bit rate maximal de 576kb/s. Enfin l’AAC est un équivalent de l’aptX, mais disponible sur les produits Apple.

Le LDAC étant un codec appartenant à Sony, il est disponible uniquement sur les appareils audio de la marque. Mais tous les smartphones Android dès la version 8.0 sont censés être compatibles avec le codec. Dans l’application, le mode de qualité sonore est par défaut en “Priorité à la connexion stable”, qui limite la connexion au codec SBC. Il faut passer en “Priorité à la qualité sonore” pour activer le LDAC.

Ce choix est intéressant, car il arrive parfois dans les lieux de forte affluence comme les gares d’avoir quelques saccades sonores, dues aux fortes perturbations des autres appareils sans-fil et à l’importante bande passante nécessaire au fonctionnement du LDAC. Ce phénomène reste très rare et ne devrait pas vraiment déranger lors de l’utilisation du casque.

Venons-en aux faits, que dire concrètement de la qualité sonore du Sony WH-1000XM3 ?

Elle est excellente.

En général, nous écoutons désormais nos musiques en format FLAC 16 bits, qualité CD. Et nous avons eu l’occasion de redécouvrir nos musiques favorites grâce à ce casque. Le son est en effet plus précis, on apprécie mieux les détails de chaque musique. La réduction de bruit permet aussi de davantage baisser le volume sonore, ce qui permet une écoute plus calme. Le son est assez chaleureux, et les basses sont très présentes, avec une importante profondeur sonore. On a vraiment la sensation d’être pleinement plongé dans la musique, pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Pour une qualité sonore tout à fait respectable avec un prix inférieur, tournez-vous vers notre test du Plantronics BackBeat FIT 6100.

Application Sony Headphones Connect

L’application Sony Headphones Connect propose aussi des modes de spatialisation du son. Un contrôle de position sonore qui permet de choisir une direction depuis laquelle provient le son. C’est assez inutile et plus désagréable qu’autre chose. Il y a aussi un mode surround, dans lequel on a le choix entre plusieurs versions de spatialisation sonore : stade, discothèque, salle de concert… Encore une fois ce n’est pas vraiment utile, cela déforme beaucoup le son. À réserver à ceux qui veulent vraiment donner un effet particulier à leur écoute.

Enfin, l’application est dotée d’un égaliseur. Il permet d’ajuster le rendu sonore et dispose d’un réglage particulier pour booster les basses. Vous pouvez le modifier manuellement ou choisir une des configurations préenregistrées. Seul bémol : l’égaliseur est accessible uniquement en mode de “priorité à la connexion stable”, c’est à dire en codec SBC, celui de moins bonne qualité. Et c’est fort dommage, car on achète ce casque pour sa qualité audio, il est donc peu intéressant de se restreindre au SBC pour avoir accès à l’égaliseur. Malheureusement, il est impossible d’utiliser l’égaliseur intégré à l’application en mode LDAC. Malgré tout il est toujours possible d’utiliser une application d’égaliseur alternative, cela fonctionne. Mais il est quand même dommage de ne pas pouvoir utiliser celui intégré par Sony.

Autonomie

Le câble USB-C fourni permet de recharger le casque. Au niveau de l’autonomie, le Sony WH-1000XM3 est aussi excellent. En effet, en utilisant le casque avec la réduction de bruit activée et le mode de priorité à la qualité sonore, le tout pendant plusieurs heures par jour, la batterie tient plus de deux semaines. Il est très confortable d’avoir à recharger aussi peu souvent un appareil qu’on utilise quotidiennement. On retrouve en effet les 30 heures d’autonomie promises par Sony.

Conclusion test Sony WH-1000XM3

Globalement, le Sony WH-1000XM3 est excellent. Il dispose d’une très bonne qualité audio ainsi qu’une réduction de bruit sans faille. Sony propose ici un panel de fonctionnalités plus important que la concurrence. Malgré ses quelques petits défauts comme l’égaliseur inutilisable en LDAC, la zone tactile, les rares coupures audio dues aux interférences ou le manque du Bluetooth mutlipoint, le casque de Sony est une valeur sûre parmi les casques sans-fil à réduction de bruit. Il se place finalement au-dessus de ses concurrents dans la majorité des fonctionnalités qu’il propose. Pour un modèle plus abordable, le Jabra Move Style Edition pourra être une bonne alternative.

Promo
Sony WH-1000XM3 Casque Bluetooth à réduction de bruit sans Fil Alexa et Google Assistant...
  • La meilleure réduction de bruit du marché, encore améliorée. Profil Bluetooth: A2DP, AVRCP, HFP, HSP
  • Jusqu'à 30h d'autonomie avec la fonction de réduction de bruit activée
Design / Confort
8
Qualité audio
10
Réduction de bruit
10
Autonomie
10

Note totale

9.5