Tapez pour rechercher

Cloud Mining : Comment ça fonctionne ? | Guide complet

Il existe différentes manières pour sécuriser les transactions d’une blockchain, que ce soit par le biais des masternodes ou du mining. Dans le cas du Cloud Mining, il s’agit d’une alternative au mining classique permettant à un particulier de miner de la crypto monnaie avec la machine de quelqu’un d’autre.

À première vue, il pourrait s’agir d’un investissement attirant mais qu’en est-il de sa fiabilité ? De sa rentabilité ?

Définition et fonctionnement

Mining

Pour commencer, il est important de poser les bases fondamentales à propos de mining et de son fonctionnement. Le mining est l’un des mécanismes les plus répandus dans le domaine des cryptos monnaies. Il permet d’assurer le bon fonctionnement du réseau par le biais de la vérification et validation des transactions de la blockchain. De ce fait, on distingue 2 principaux systèmes de consensus : Proof of Work (PoW) et Proof of Stake (PoS).

En termes de fonctionnement, l’objectif des mineurs est de sécuriser les transactions qui transitent par la blockchain. Pour se faire, le mineur doit résoudre un problème cryptographique par le biais de sa puissance de calcul. Il est important de souligner que la puissance de calcul nécessaire pourra varier d’une crypto monnaie à une autre. En effet, la difficulté des problèmes cryptographiques augmente en fonction du nombre de mineurs travaillant sur un même réseau. À titre d’exemple, le minage du Bitcoin sera plus difficile que le minage d’Ethereum.

Par la suite, afin de rémunérer le mineur pour sa contribution au réseau, celui-ci perçoit une récompense. Ce système de récompenses est intégré dans le fonctionnement de nombreuses cryptos monnaies, néanmoins le montant de cette récompense peut varier d’un projet à un autre. En effet avec un système fixe, cette récompense sera invariable mais dans le cas d’un système dégressif la récompense diminuera au fil du temps. Pour des explications plus approfondies, nous avons rédigé un dossier pour tout comprendre sur le minage rien que pour vous.

Cloud Mining

D’un point de vue global, le fonctionnement du Cloud Mining est exactement le même que celui du mining classique, il en va de même pour le matériel utilisé. Pour faire simple, le Cloud Mining revient à louer une certaine puissance de calcul à une entreprise spécialisée dans ce domaine. Ainsi, l’entreprise minera la cryptomonnaie à votre place puis vous percevrez des récompenses.

Le Cloud Mining permet à l’utilisateur de déléguer cette tâche à une entreprise tierce tout en étant en mesure d’empocher les commissions tel un mineur classique. Le principe de cette méthode est de profiter des avantages du mining sans pour autant s’encombrer d’un RIG de minage ou d’un mineur ASIC chez soi. Autant vous dire qu’il est difficile de trouver le sommeil dans ces conditions.

Dans la plupart des cas, pour proposer ces services les entreprises implantent leurs fermes de minage dans des pays où le prix de l’électricité est relativement faible. Le but étant de proposer des prix attractifs tout en étant en mesure d’optimiser la rentabilité.

Rentabilité Cloud Mining

Peu importe le domaine, la rentabilité d’un investissement sera influencée par divers facteurs. De ce fait, il est important d’effectuer des recherches afin de les connaître et les comprendre. L’objectif étant d’être conscient des variables qui influent sur la rentabilité de l’investissement et de ses risques.

Dans le cas du minage, il existe différents sites permettant de simuler la rentabilité d’une machine pour miner en fonction de certaines variables. À titre d’exemple, le site Coinwarz est un simulateur complet et facile d’utilisation. En premier lieu, il faut sélectionner l’algorithme qu’utilise la crypto monnaie concernée puis compléter 3 lignes supplémentaires :

  1. Puissance de calcul accordée (en MH/s)
  2. Consommation électrique (en Watts)
  3. Prix de l’électricité (en kWh)

Une fois ces différentes informations fournies, le site génère une liste avec une estimation du profit qu’il est possible de générer. Attention, cette estimation n’est pas figée dans le temps, elle est susceptible de varier en fonction du prix de la crypto monnaie par exemple.

Hashrate

Comme expliqué plus haut dans cet article, un mineur doit utiliser une certaine puissance de calcul afin de résoudre un problème cryptographique et ainsi valider les transactions.

En toute simplicité, le Hashrate (ou Taux de hachage) correspond à l’unité de mesure qui permet d’évaluer la puissance de minage d’une machine. Concrètement, il s’agit de la vitesse à laquelle il est capable d’effectuer un calcul. Cette unité de mesure représente le nombre de hachages réalisés en une seconde. Ainsi, on mesure le Hashrate en hashes par seconde soit h/s.

De ce fait, le Hashrate d’une machine a un impact conséquent sur sa rentabilité. En effet, plus la puissance de calcul d’une machine sera élevée plus son propriétaire aura de chances d’empocher des récompenses.

Frais d’électricité

D’autre part, comme pour un ordinateur classique, les machines de minage ont aussi besoin d’électricité pour fonctionner. Le prix de l’électricité varie d’un particulier à un autre en fonction de sa zone géographique par exemple.

Dans le cas du Cloud Mining, il s’agit d’une variable externe étant donné que c’est l’entreprise qui détient et fait fonctionner ces machines. Néanmoins, il faut reste averti puisque certaines entreprises se permettent d’engendrer des frais supplémentaires sur les clients à cause de cette variable.

Facteurs liés à la crypto monnaie

Il ne faut pas oublier que le marché des cryptomonnaies reste relativement jeune et par conséquent celui-ci est particulièrement volatile. Cette volatilité peut donc avoir un impact non négligeable quant à la rentabilité du Cloud Mining ainsi que du mining en général.

En échange de votre participation au réseau, vous recevez des récompenses sous forme de cryptos monnaies. Au fil du temps, la valeur monétaire de cette crypto peut évoluer à la hausse ou à la baisse. Ainsi, le profit généré en minant cette crypto monnaie sera susceptible d’évoluer lui aussi.

Frais externes

Que ce soit dans la vie quotidienne ou plus particulièrement dans le domaine des cryptos monnaies, divers frais externes peuvent vite s’additionner. Ces frais, une fois cumulés, peuvent rapidement avoir un impact conséquent quant à la rentabilité d’un investissement.

Dans le cas du Cloud Mining, nous pouvons que vous recommander de lire attentivement les petites lignes de la plateforme concernée avant d’investir. Les conditions d’engagement et les frais annexes tels que les frais de maintenance peuvent changer d’une entreprise à une autre alors il vaut mieux être prévoyant. Une mauvaise surprise est vite arrivée.

De plus, après avoir accumulé un certain montant de cryptos monnaies, il peut être pertinent de les transférer afin de les sécuriser. Que ce soit vers son propre wallet électronique ou bien vers une autre plateforme afin de les échanger contre des devises traditionnelles, ces transactions engendrent certains frais.

Avantages et inconvénients

Peu importe l’investissement, qu’il soit financier ou non, celui-ci disposera d’avantages mais aussi d’inconvénients. Autant d’éléments essentiels qu’un investisseur doit considérer avant de passer à l’action, dans notre cas avant de conclure un contrat de Cloud Mining.

À ce titre, nous avons dressé une liste des avantages et inconvénients qui sont, selon nous, important d’avoir en tête.

Avantages

Pour commencer, le principe du Cloud Mining est de louer une puissance de calcul plutôt que d’acheter son propre matériel de minage. Par conséquent, pas besoin d’investir dans du matériel physique et encore moins d’être préoccupé par un éventuel retard de livraison. En effet, en quelques clics seulement, le minage est aujourd’hui à portée de main. De plus, étant donné qu’il s’agit de louer et non d’acheter, pas besoin de revendre l’équipement dès lors que cette activité ne sera plus rentable.

Mise à part l’encombrement causé par les machines de minage, celles-ci produisent aussi un certain vacarme. En effet, pour réguler la température produite, les ventilateurs intégrés doivent tourner à plein régime. Un problème ne concernant pas une personne qui investit dans le Cloud Mining. Encombrement physique et sonore ne sont plus qu’un vague souvenir.

Autre avantage, la facture d’électricité à la fin du mois. En toute logique, pour fonctionner un RIG de minage ou un ASIC doit consommer de l’électricité. Une consommation qui peut vite surprendre si on ne s’est pas renseigné en amont. Ici, ces frais d’électricité ne nous concernent pas directement. Néanmoins cette consommation électrique aura une répercussion sur le prix du contrat Cloud Mining et pourra donner lieu à des frais supplémentaires selon les entreprises.

Inconvénients

Comme nous l’avons précisé, ne pas posséder le matériel de minage chez soi est un avantage d’un point de vue encombrement et sonore. Néanmoins, de cette manière, vous n’avez aucun contrôle sur le mining en lui-même mise à part la crypto monnaie minée. L’ensemble de ce processus est géré par une entreprise tierce, ainsi une partie des profits générés seront utilisés pour compenser les dépenses de l’entreprise (matériel de minage, électricité, entretien…). Par conséquent, les bénéfices seront moins importants.

En fouillant plus en profondeur, il n’est pas rare de découvrir de nombreuses arnaques dans le domaine des cryptos monnaies mais aussi au niveau du Cloud Mining. Dans le passé, certaines entreprises frauduleuses ne payaient pas leurs utilisateurs ou bien vendaient de faux contrats. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un marché relativement jeune dont il faut être d’autant plus vigilant.

De plus, contrairement au mining classique, la plupart des offres de Cloud Mining concernent uniquement les cryptos monnaies les plus populaires : Bitcoin, Ethereum, Ethereum Classic, Zcash… Bien qu’il s’agisse de projets fiables, les miner devient de plus en plus difficile. Par conséquent, la rentabilité ne sera pas la plus intéressante.

Avis Cloud Mining

Maintenant que vous avez une vision globale vis-à-vis du Cloud Mining, il est important de garder à l’esprit certains points fondamentaux. Le Cloud Mining offre certains avantages, comme le fait de gagner vos premières cryptos monnaies sans avoir à s’embarrasser d’un ASIC dans votre salon.

Néanmoins, d’un point de vue rentabilité, le Cloud Mining sera une solution moins lucrative que le mining classique. De ce fait, rembourser votre investissement initial sera plus long et exposera à des risques sur une plus longue période : fiabilité de l’entreprise, valeur de la crypto monnaie… D’autant plus qu’une fois la location du matériel de minage terminée, celui-ci ne vous appartient. Impossible de le revendre pour minimiser de potentielles pertes.

Le manque de garantie au niveau légal dans la plupart des cas reste un danger pouvant freiner de nombreux investisseurs. Une fois de plus, il est indispensable d’effectuer des recherches rigoureuses quant à la fiabilité